Projet reportage photo "Histoires de Carnavaleux"

La saison carnavalesque commence à Dunkerque et c'est pour moi l'occasion de remettre la main sur l'objectif pour un nouveau "reportage".

Photographe et carnavaleux dans l'âme, je reviens cette année avec un projet de reportage qui avait été mis en suspens il y a quelque temps.

Celui-ci sera entièrement en monochrome (noir et blanc), afin de faire découvrir ou redécouvrir un grand événement traditionnel du Dunkerquois. Pour cela je rentrerais dans le vif du sujet en m'infiltrant au cœur des bandes, des rues et des chapelles de nos amis carnavaleux. Venir au plus près de la population carnavalesque voilà le but.

Et pour cela j'aurais besoin de vous ...

Vous êtes carnavaleux ou carnavaleuses, et désirez accueillir un kletch' photographique quelques instants chez vous afin de faire profiter le monde du bon vivre qui s'instaure dans votre maison le temps d'une chapelle, alors n'hésitez pas à me contacter afin que nous discutions.

Ce reportage sera publié sur un site dédié comme pour l'expo "Saint-Omer Monochromatique". Suivant le retour que j'aurais à la suite et des possibilités qui s'offriront à moi, il sera proposé sous différentes formes de publications.

Amicalement, Nicolas

https://www.facebook.com/notes/bilou-artiste/projet-reportage-photo-histoires-de-carnavaleux/702591426439881

  /  Permalink  /  

Exposition Saint-Omer Monochromatique

Je vous invite dès le 13 Janvier 2014 et jusqu'au 13 Février 2014 pour ma première exposition en ligne.

Saint-Omer Monochromatique voici le thème de cette série de photographies qui met à l'honneur l'ancienne ville à l'architecture flamande située dans le Pas-de-Calais (62). Une expo disponible gratuitement à toutes et à tous.

L'exposition sera disponible dès Lundi 13/01 à l'adresse suivante http://bilouartiste.pixu.com/ Cordialement, Nicolas VANHILLE PHOTOGRAPHER alias Bilou - Artiste

  /  Permalink  /  

Happy New Year 2014

Voilà une belle année qui se termine et nouvelle qui sera à l'égale ou supérieur en diversitée photographique qui doit arriver !

Des nouveautées, des changements voilà ce qui attend votre photographe pour cette année 2014.

Je vous donne donc rendez-vous très bientôt avec de nouvelles annonces. Je remercie au passage les personnes qui ont pu me faire confiance afin de les immortaliser.

En attendant je vous souhaites une très belle année.

Amicalement, Nicolas VANHILLE PHOTOGRAPHER

Suivez l'actu de votre photographe sur Facebook : https://www.facebook.com/BilouNicolasV

  /  Permalink  /  

Urban Life Part.1

* Micro-Report "Urban Life Part.1 *

Introduction

Micro-report ?

Les micro-Reports sont des séries photographiques de moins de dix clichés. Il arrive souvent aux photographes d'avoir tout juste le temps d'immoratliser un moment de vie ou un simple instant qui lui attira l'attention. Des instants non programmés, des instants de vies bruts qui n'ont pas demandé de préparations comme le demandent une séance avec un modèle par exemple. Les micro-reports illustrent parfaitement mon regard sur la photographie. Capturé des moments préparés m'arrivent bien sûr comme pour la série "Féerie & Bohême" où en encore "Instant d'une Femme", mais vous l'aurez compris j'éprouve beaucoup de plaisir et voie plus de sens dans mes phrographies dans une série comme "Urbex la friche" qui révela plusieurs clichés pris sans filé, sans préparation est en très peu de temps. Cette série en particulier plaît et surtout me plaît et cela ce ressant parfaitement sur les retours plus que positifs que j'ai eus suite aux multiples publications et partages qu'elle a suscités.

Urban life ?

Urban life sera différent de la série "Urbex la friche" car décliné au fil du temps, sans limite sans contrainte, sans sujet précis mais seulement un thème la vie urbaine.

Urban Life part.1 ?

Ou comment se mettre à la hauteur d'un enfant. Cette série est une simple scène de vie que vivent des milliers d'enfants et de parents à travers le monde entier. Des enfants partagés entre pères et mères qui foule le pavé entre deux lieux de résidence. Celui d'enfant qui le temps d'un week-end ou de vacances emprunte les transports comme ici le train. Se mettre l'espace d'un trajet à la place de l'enfant "urban trotter" ....

  /  Permalink  /  

Moulin Den Leeuw - Pitgam France

Moulin Den Leeuw - Pitgam Nord France - Photographie réalisée à l'intérieur du moulin lors d'un reportage. *Histoire* L'imposte du moulin porte une inscription très effacée par l'usure du temps et la corde du tire-sacs, mais on peut encore deviner la date : 1774. Il appartenait alors à Guillaume Delabaere et resta propriété de cette famille jusqu'en 1923, date de la vente à Lucien Dendrael. Ce dernier l'utilise jusqu'à sa mort, en 1946, le louant à divers meuniers. Abandonné, il tombe peu à peu en ruines. Son inscription dans les Sites, le 17 avril 1970, le sauvera.

En 1972, des travaux sont entrepris par les Monuments Historiques et la cage est renforcée et protégée, mais le piédestal est laissé en l'état. Il faudra attendre son acquisition par la commune, 12 ans plus tard, pour enfin s'occuper sérieusement de sa remise en état. C'est la crainte des tempêtes qui va accélérer le processus de sauvetage car le piédestal est vraiment très malade. Celle du 15 mai 1983 renverse les étais et la cage penche dangereusement. Le 7 octobre, elle est descendue et posée sur le sol, mais est renversée et brisée par la tempête du 26-27 novembre suivant. Finalement, l'occasion est donnée de la refaire à neuf, ce qui lui permettra de mieux défier les tempêtes futures. Le maire de la commune, Lucien Courtois, est également entrepreneur en travaux publics, et n'hésite pas à utiliser ses moyens, bénévolement, pour l'énorme tâche qui s'ouvre devant nous, l'ARAM s'occupant comme de coutume de la direction des opérations : réalisation des plans, constitution des dossiers de subventions, supervision des travaux (720 000 F de subventions seront ainsi débloquées grâce à l'ARAM). Toutes les pièces sont amenées à Villeneuve d'Ascq dans l'atelier de l'ARAM. Entre-temps, les propriétaires, Marthe et Hilaire Dendrael, signent l'acte de vente le 27 mars 1984. Les quatre dés en brique jaune sont complètement démontés et refaits par M. Courbot (du moulin de Guemps). Le piédestal flambant neuf, réutilisant le vieux pivot encore solide, est transporté le 11 février 1985 sur place. C'est l'entreprise Création-Bois qui est chargée de la restauration.

Le 17 juin, en une seule journée, le piédestal et la cage sont assemblés, tandis que la toiture l'est le lendemain. Les crédits sont épuisés, mais l'hiver approche et il faut absolument fermer la cage avant l'hiver. Les charpentiers belges acceptent de réaliser cette opération qui est achevée le 17 décembre. La couverture en bardeaux est entreprise bénévolement par une équipe de jeunes stagiaires Compagnons du Devoir, en août 1987. En 1988, les crédits débloqués, les travaux reprennent. L'arbre-moteur est refait à neuf, les engrenages restaurés sont remis en place, ainsi que trois paires de meules neuves. Le petit rouet daté de 1757, provenant du moulin du sud d'Hondschoote, est offert par l'ARAM et peut de nouveau actionner la meule à farine. Enfin, le 19 août 1988, les ailes ornent de nouveau le site, et l'inauguration se déroule le 3 septembre au milieu d'une foule enthousiaste, sous la présidence de Noël Josèphe, président du Conseil Régional. Malgré son âge, Marthe Dendrael n'a pas cessé d'arpenter les lieux, se rendant d'un endroit à l'autre, heureuse de voir tout ce monde admirer son moulin. Elle décédera le 18 décembre 2002 à 95 ans. 

(Photographie Nicolas VANHILLE - Texte source : http://asso.nordnet.fr/aramnord/que_savoir/moulin_pitgam_den_leeuw_meulen.htm)

Groupe Photographie "Artistique & Monochromatique" sur Facebook

Créateur du groupe Facebook photographie "Artistique & Monochromatique" je vous invite à rejoindre notre communauté de photographes. Le groupe a pour but de promouvoir la photographie monochrome dans ses différents aspects. Un groupe ouvert qui se veut convivial. La communauté grandit petit à petit et j'ai aujourd'hui la joie de voir beaucoup d’œuvres de qualité, venant d'horizons différents, de photographes diverses par leur vision ou encore leurs savoirs faires. Vous êtes vous-même photographe amateur, confirmé ou non, professionnel ou simple spectateur désirant contempler des œuvres monochromatiques, j'invite donc à nous rejoindre, vous serez bien entendu les biens venu !
Rejoindre le Groupe Facebook
Cette communauté de membre ne demande qu'à s'exporter sur d'autres réseaux et l'iniative sera conduite très prochainement sur Google+ ...